Jean-Louis Aubert, de Téléphone à aujourd’hui, nouvelle édition

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Nouvelle édition

Daniel Ichbiah

Publié à la fin 2006, « Jean-Louis Aubert, de Téléphone à aujourd’hui » retraçait l’existence de Jean-Louis Aubert depuis sa naissance jusqu’à la parution de l’album Idéal Standard.

La nouvelle édition poursuit l’aventure jusqu’au début de l’année 2011 et s’enrichit de deux nouveaux chapitres qui mènent le lecteur jusqu’à la gestation de son dernier album fort acclamé Roc’Eclair. Certains chapitres sont par ailleurs enrichis d’anecdotes supplémentaires glanées par l’auteur.

« Jean-Louis Aubert, de Téléphone à aujourd’hui » retrace la vie du chanteur, de sa jeunesse en passant par la glorieuse période du groupe Téléphone. Elle se poursuit jusqu’en 2011, contant les errances, les combats, les victoires ou désillusions du chanteur.

La biographie a été réalisée à partir d’un très grand nombre d’interviews, notamment celles de Jean-Louis Aubert, de Louis Bertignac et de Richard Kolinka. Un grand nombre de proches d’Aubert ou encore d’ami d’enfances ont contribué au projet en apportant leurs propres témoignages.

La biographie montre comment Jean-Louis est devenu, au fil des albums, l’un des artistes français les plus appréciés de son époque. Elle montre la progressive évolution d’un artiste, d’abord adolescent rebelle, puis star adulée d’un groupe de rock et auteur de textes « générationnels » tels que « La bombe humaine ». Elle dévoile également la tente reconquête du chanteur solo tentant de renouer le contact avec un public d’abord sous le choc de la séparation de Téléphone. Un public progressivement séduit par les thèmes plus touchants et matures qu’il va aborder dans ses chansons, notamment celles qu’il a composées en 2010 à la mémoire de son père qu’il aimait tant.

Parution : 18 avril 2011

City Editions

Contacts presse :

Sébastien English

city.presse@yahoo.fr

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »